Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Sur la route de Louviers, Y avait un cantonnier,

Sur la route de Louviers, Y avait un cantonnier,

Et qui cassait (bis), Des tas de cailloux (bis),

Et qui cassait des tas de cailloux,
Pour mettr' su' l'passag' des roues.

Un' bell' dam' vint à passer (bis)
Dans un beau carross' doré (bis)
Et qui lui dit : (bis)
« Pauv'cantonnier » (bis)
Et qui lui dit : « Pauv' cantonnier
Tu fais un fichu métier ! »


Le cantonnier lui répond : (bis)
« Faut qu'j'nourrissions mes garçons (bis)
Car si j' roulions (bis)
Carross’ comm' vous (bis)
Car si j' roulions carross' comme vous
Je n' casserions pas d' cailloux »


Cett' répons' se fait r'marquer (bis)
Par sa grand' simplicité (bis)
C'est c' qui prouv' que (bis)
Les malheureux, (bis)
C'est c' qui prouv' que les malheureux
S'ils le sont, c'est malgré eux.

 

 

Après le marbre, j'attaque la découpe des galettes de verre chez Chystèle Albertini.

Tout en y mettant un peu de marbre : cette fois-ci j'attaque des marbre très précieux pour moi, ceux que Kalou m'a offerts au WE Passion Mosaïque (merci Kalou ).

 

D'ailleurs je pense que pour quelques temps je vais faire des tableaux en marbre et verre (Albertini bien sûr), je trouve que ces deux matériaux se répondent tellement à merveille...

 

Et donc hier matin devinez ce que j'ai fait : 3 heures à casser des cailloux, et encore une bonne heure et demie l'après-midi (d'où ce titre et cette longue introduction...). J'en ai beaucoup trop mais au moins c'est fait, et ça servira toujours. Découverte des différentes textures de marbre (le vert a résisté à la marteline manuelle mais pas à l'antique marteline à roue du fond de l'atelier), des odeurs de la découpe (le marbre noir qui sent l'oeuf pourri quand on le coupe : en fait, le soufre dont il est riche, la galette vert pistache qui sent bizarre aussi : M. Albertini passant par là précise : c'est le cadmium, enfermé dans les bulles, qui s'échappe quand on coupe dans les bulles).

 

Cette fois-ci j'avais fait un dessin. (En fait j'en ai fait plusieurs pendant une semaine, qui n'avaient rien à voir les uns avec les autres : et c'est en prenant mon p'tit déj que j'ai fait un dernier dessin à l'arrache qui me convenait enfin). Pour les couleurs : vert / violet / noirs dans différentes nuances et différents matériaux.

 

DSCN0650.jpg

 

Puis j'ai commencé à coller. J'ai essayer de m'appliquer à ce qu'on ne voie (à ce qu'on ne voie pas trop) le mortier : plus difficile que sur les précédents où je travaillais blanc sur blanc !!!

La galette ça charge pas mal la mosaïque, je trouve : à utiliser avec parcimonie à l'avenir je pense.

J'ai fait le plus facile, la partie sans le motif du milieu.

 

DSCN0651-copie-1.jpg

DSCN0652.jpg

La suite après les vacances albertiniennes, début septembre si je trouve le temps...

Tag(s) : #Tableaux

Partager cet article

Repost 0