Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une petite récréation : petite mosaïque d'un après-midi pour s'aérer un peu du chantier coffre à jouets... et tester d'autres techniques...

L'inspiration vient du
livre : « Mosaïques contemporaines – techniques et créations » de Tessa Hunkins aux éditions Eyrolles : ce livre est génial, c’est un de mes livres de chevet... et plus précisément de  « Panneaux à suspendre translucides » (vraiment pas très poétique comme titre), inspirés eux-même du décor de la station de métro de Tottenham Court Road à Londres.

Pas encore de nom (vous pouvez en proposer !), chutes de vitre cassée (sous-verre) peint à la peinture vitrail, pâte de verre et miroir coloré, joint silicone, pose en méthode directe, support = autre chute de vitre cassé, dimensions 10 cm x 5 cm

 

J'ai profité d'un rayon de soleil pour prendre une photo - le soleil est très indulgent avec les dépôts de silicone (cf. + bas) - j'essaie de refaire une photo plus jolie dès que possible...





Spécial paragraphe pour piensa, qui a fait son premier miroir en verre la semaine dernière (magnifique :

http://www.mosaique-passion.com/monalbum/image_agrandir.php?id_image=10091 ) : les erreurs à ne pas faire,

- utiliser du verre peint à la main : la peinture a tendance à partir au grattage...
- fixer le fil de fer sous de petites tesselles : plus la tesselle est large plus ça a de chance de tenir : moi j'ai carrément pris une bande de miroir coloré
- tester la fixation attendre que la colle silicone soit bien sèche (cette colle a la réputation de sécher vite mais quand même quelques heures pour que le fil de fer soit bien fixé entre la vitre et la tesselle)
- et SURTOUT ne pas poser en méthode directe, mais faire, comme le conseille le livre, en méthode indirecte, la colle silicone déjà c'est casse-pied à nettoyer, mais quand on fait en plus un joint silicone, c'est la croix et la bannière... plus long que de faire la mosaïque elle-même - alors que manifestement on s'affranchit bien de ce problème en passant par l'étape collage à l'envers sur du kraft...

Ci-dessous une idée de l'effet du joint silicone, en cours de nettoyage (cure-dent, ongle, cutter, extrémité de cuillère à café, pince à épiler...), quand le soleil n'est pas là...



Je le saurai pour la prochaine fois, car il y aura une prochaine fois - en même temps c'était le but, faire un "brouillon" avant d'en faire un avec les magnifiques chutes d'Albertini...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0