Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Je viens de passer un moment extra-ordinaire avec mes copines de Passion Mosaïque Isabel et Fouchou : nous sommes allées visiter l'usine Albertini : moins pour acheter du verre que pour le plaisir de voir ces gens travailler de façon artisanale dans la seule entreprise familiale de fabrication de verre en France, selon une technique que M. Albertini grand-père avait apprise en Italie, à Murano. Tellement artisanal qu'il n'y a pas de site internet (faut dire que ce n'est pas l'ambiance !) - enfin si, mais comme ils n'en parlent pas, c'est au hasard d'internet que je viens de le trouver : http://www.societe-albertini.fr - ça vaut le coup d'aller voir, il y a toute l'histoire de cette usine, très intéressant. Nous ne savons pas si l'entreprise sera reprise par une quatrième génération, d'ailleurs (pas osé poser la question), en revanche dans la quatrième génération il y a Chrystèle Albertini qui est une mosaïste renommée... C'est là aussi que se fournit Verdiano Marzi, qui, tout grand artiste et très humble qu'il est, ne fait jamais de commande spéciale et prend "ce qu'il trouve" - ce n'est pas très étonnant quand on sait un peu son caractère et sa façon de voir la vie !

J'avais déjà vu un reportage dans l'émission "Question Maison" il y a un ou deux ans, qui m'avait vraiment fait envie... d'autant que c'est à 22 minutes de la maison !

D'ailleurs je vous recommande de commencer par voir ce reportage : http://www.france5.fr/question-maison/?id=142&page=article


L'entreprise reste familiale : M. Albertini troisième génération et sa femme, et Abdel, un apprenti infatigable ; tous les trois sont de durs travailleurs, passionnés par ce qu'ils font, conviviaux, gentils, ouverts, on aurait pu passer des heures à discuter...

Ci-joint mon petit reportage photo : http://picasaweb.google.fr/minoute1/Albertini16Juillet2008 ; le soir ils préparent la cuisson du verre à 1500 °C, puis le lendemain de 14 à 16 heures, alors que le four n'"est plus qu'"à 900 °C Abdel sort une boule de verre (bien calibrée, il y a très peu de chutes), la passe à M. Albertini qui écrase la forme "4 carrés" sur la boule, puis Mme Albertini récupère ces formes et les empile environ 4 par 4 dans le four "froid" (450 °C) pour une deuxième cuisson... jusqu'au lendemain au moins (première video sur le lien)... et le geste est répété, inlassablement, les bras ont l'air infatigables, les mouvements des trois sont coordonnés dans une harmonie parfaite, répétée depuis des années, autour de ces fours datant de 1925, dans la chaleur - les ventilateurs qui tournent à fond donnent plus l'impression de faire "déco" qu'autre chose...
Ensuite les carrés froids sont séparés les uns des autres (deuxième video).
Alors que nous étions dans la partie "boutique" - qui est elle aussi à l'ancienne, un rangement méticuleux de chaque couleur dans une bibliothèque en bois, d'époque, recouverts d'un peu de poussière pour certains, ce qui donne encore du charme à cet endroit - alors donc, on nous appelle "venez voir nous allons faire quelques galettes" (troisième video). Attention pour ceux qui sont intéressés le four ne fonctionne pas en permanence, cette année de juin à septembre avec pause en août, mieux vaut appeler avant si vous voulez voir le four...

Je vous laisse à la magie de ces images...

Quant à moi, je vais d'abord faire des essais de découpe (puis collage) de verre transparent pour faire un capteur de lumière, puis je ferais probablement un tableau avec mes verts, jaunes, oranges opaques et vert et jaune transparents. La demi-boule verte c'est surtout un souvenir (comme quand on rapporte un coquillage ou une pierre de ses vacances), l'alibi c'est que ça me fera un presse-papier original (d'autant qu'elle a un défaut, elle n'est pas découpée autour, c'est pour ça que je l'ai choisie !). Reste la plaque de bleu transparent avec des bulles d'air à l'intérieur, aucune idée de ce que je vais en faire mais je ne pouvais pas la laisser là-bas...


25 juillet 2008 : un peu de rab : les photos de ma copine Isabel :  http://picasaweb.google.com/isabel.leflem/DescenteChezAlbertiniAvecFouchouEtMinoute

27 juillet 2008 : encore du rab : les photos de ma copine Fouchou :
http://www.horizon-mosaique.fr/wordpress/?p=200
Tag(s) : #Bla bla des mosaiques des minoutes

Partager cet article

Repost 0